Produits

Le câble chauffant mise hors gel des canalisations

traçage électrique par câble chauffant d'une conduite gelée

Quand utilise-t-on un câble chauffant ?

Poser un câble chauffant permet, de manière facile et immédiate, la mise hors gel d’une tuyauterie. Les professionnels nomment cette opération traçage électrique.

Le traçage électrique consiste à poser un câble chauffant afin de mettre hors gel une tuyauterie ou de la maintenir à une certaine température. A peine une poignée de fabricants se partagent le marché des matériels pour le traçage électrique.

traçage électrique par câble chauffant d'une citerneLe traçage électrique par câble chauffant est une technique très répandue dans tous les secteurs économiques, tant chez les industriels que dans l’agriculture ou le transport. La liste des applications est très longue. Parmi quelques applications, on peut citer la mise hors gel des quais de chargement, des portes de camping-car ou de chambres froides, le maintien en température de serres ( le bouturage de plantes, la germination de graines) , de vannes, de cuves, d’abreuvoirs, de réservoirs de toutes sortes.

L’usage domestique du câble chauffant est aussi important, tant il résout facilement tous les problèmes de tuyauterie gelée lorsque les température de l’hiver dégringolent en dessous du zéro. Combien de canalisations gelées n’ont pas explosé puis été réparées en ayant pris soin dans la foulée de la munir d’un câble chauffant ! Malheureusement il eût fallu le poser avant le dégât… Le câble chauffant intervient aussi dans le déneigement de chéneaux, de gouttières, le dégivrage des allées, des rampes d’accès au garage, des escaliers, des passerelles.

Vous voyez, le câble chauffant est omniprésent comme solution rapide et immédiate à un problème de mise hors gel ou de maintien de la température.

Le câble chauffant prêt-à-poser

Le câble chauffant vendu dans le commerce est généralement conçu pour être prêt à l’emploi. Il s’agit d’un câble chauffant à puissance constante. Il est vendu avec une prise de raccordement au secteur fixé sur le câble d’un côté, et un thermostat intégré fixé à son extrémité opposée. Le kit de câble chauffant prêt-à-poser inclut un ruban d’adhésif isolant de fixation pour fixer le câble chauffant sur sa longueur et des serre-câbles pour le thermostat.

Le câble chauffant a une puissance qui oscille, selon les fabricants, entre 8 et 15 watts.

Mise en oeuvre du câble chauffant

La mise en œuvre d’un câble chauffant peut se faire en linéaire ou en spirale.

Commencer par un traçage linéaire, c’est-à-dire en suivant le tracé du tuyau. Si le résultat n’est pas concluant on fait un traçage dit en hélice, ou en spirale. C’est-à-dire que le câble chauffant est posé autour du tuyau en séparant les spires d’une certaine distance. On peut commencer par espacer largement les spires et constater le résultat. Si celui-ci n’est pas satisfaisant il faut recommencer la pose en resserrant les spires.

Si l’on veut éviter les essais empiriques, vous pouvez procéder à un calcul de déperdition thermique qui vous donne une puissance par mètre. Par exemple, pour une déperdition de 30 w/m, il faut 2 mètres de câble chauffant de 15w/m. Lorsque il faut entourer sur de grandes longueurs, faire un calcul de dimensionnement pour le facteur de spiralage vous donne le pas de spirale en cm à respecter.

Dans le cas d’un traçage linéaire, prendre soin de toujours poser le câble sous le tuyau, au au moins dans la partie inférieure du tuyau.

Effectuer la pose sans mise sous tension. Branchez sitôt la pose terminée.

La pose d’un ruban adhésif en aluminium entre le câble chauffant et le tuyau permet de davantage diffuser la chaleur du câble en direction du tuyau. Cette pose est fortement recommandée lorsque :

  • La tuyauterie n’est pas en métal ( acier, cuivre, etc) mais en pvc ou en plastique.
  • L’ensemble tuyauterie et câble chauffant est calorifugé, c’est-à-dire entouré d’un fourreau en mousse isolante.

Placer le thermostat bien à plat contre le tuyau de sorte que la surface plane de la sonde ait un maximum de contact avec celui-ci.

Poser un câble chauffant sur une tuyauterie métallique

Placer du ruban adhésif en aluminium entre le câble et le tuyau permet de diffuser la chaleur du câble.

Maintenir le câble chauffant avec un morceau de ruban adhésif isolant tous les 30 cm maximum.

fixation du thermostat contre le tuyau en métal
Placer le thermostat bien à plat contre le tuyau en métal

Poser un câble chauffant sur un tuyau en plastique

Il est possible de poser un câble chauffant sur de la tuyauterie en plastique ou en pvc si l’on respecte certaines précautions supplémentaires. Certains câbles montent jusqu’à 80° et plus, il faut donc s’assurer que le tuyau supporte cette température.

ruban adhésif en aluminium pour câble chauffantIl faut obligatoirement placer du ruban adhésif en aluminium entre le câble chauffant et le tuyau. Cette précaution permet de diffuser plus largement la chaleur du câble, et évite de faire fondre, ou tout au moins de déformer les matériaux sensibles à la chaleur.

Si nécessaire recouvrir le câble de ruban adhésif en aluminium sur toute sa longueur. Ici aussi le but est de diffuser la chaleur, et deux précautions valent mieux qu’une !

Le câble chauffant autolimitant / autorégulant

Il  existe une gamme de câbles chauffants dits autolimitants.

En gros, ce type de câble chauffant va produire de la chaleur aux endroits où il n’a pas atteint sa limite de capacité de chaleur. Par exemple, lorsqu’un tel câble est posé sur un sol dont une partie est plus froide que l’autre, celui-ci va produire plus de chaleur sur la partie la plus froide du sol. Il a l’avantage d’éviter toute surchauffe, même en cas de superposition du câble. Ce système est également économe en énergie si il est couplé à un thermostat.

Outre sa flexibilité, il offre l’avantage de pouvoir être coupé à une longueur quelconque. Ce câble chauffant est donc plutôt à destination des professionnels dans le sens où il est vendu en rouleau afin qu’il soit ensuite coupé à la bonne dimension sur le chantier.

Un petit mot sur la terminologie utilisée. La plupart des fabricants et revendeurs annoncent des câbles autorégulants. Le terme provient de la traduction de l’anglais “self regulating” mais à vrai dire, le terme autolimitant est beaucoup plus adéquat, car si ce type de câble chauffant se charge lui-même de limiter son énergie en fonction de la température avec laquelle il est mis en contact, il n’en demeure pas moins qu’il consomme la même quantité d’énergie. Le terme autorégulant signifie davantage le fait que le câble chauffant contrôlerait sa propre consommation, ce qui n’est pas le cas.

Le cordon chauffant et la pompe à chaleur

Le cordon chauffant résout les problèmes de prise en gel des eaux de condensat produites par les pompes à chaleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *