Climatisation automobile

La clim auto ne fait pas assez froid

Publié

appoint de frostycool duracool clim manque de gaz

Ajouter du gaz car ma clim auto ne fait plus de froid

Vous avez beau tourner dans tous les sens – et surtout à fond – les boutons de la clim au tableau de bord, le constat est bien là… La clim ne marche plus. Ou plutôt, elle marche mais elle ne fait plus assez de froid. Plusieurs causes peuvent être à l’origine de ce problème. La principale cause est assurément le manque de gaz dans le système. Si vous pensez que votre clim est en manque de gaz, voici comment faire un appoint de gaz à l’aide d’une canette de FrostyCool 12a ou Duracool 12a.

Matériel nécessaire pour faire un appoint en gaz 12a FrostyCool et Duracool

  • Une canette de FrostyCool 12a
  • Un kit de raccordement avec manomètre intégré
  • Un thermomètre
  • Des gants de protection

Les canettes de FrostyCool sont fermées par un opercule soudé qui se perce à l’aide d’une vanne perforante.

Le kit de raccordement se compose d’un tuyau flexible dont un des côtés est une vanne perforante et l’autre côté est un raccord rapide. La vanne perforante est munie d’un pointeau qui perfore les canettes de FrostyCool. Cette vanne est également munie d’un joint à l’intérieur. Veuillez vous assurez de sa présence avant de l’utiliser sinon il y aura une fuite au niveau du raccord. Le raccord rapide, quant à lui,  se clipse sur le port de service basse pression. Le tuyau flexible comporte un manomètre permettant de mesurer la pression exercée dans le tuyau et donc dans le système auquel il est raccordé.

Une mauvaise manipulation est vite arrivée… Le fluide frigorigène peut provoquer des brûlures et  les gants sont un moyen de protection non négligeable.

Pour une climatisation au R12, il faut également un petit adaptateur intermédiaire ayant un raccord femelle en 1/4″ d’un côté et un raccord rapide mâle de 13 mm de l’autre.

Le thermomètre permet de mesurer la température en sortie de soufflage des bouches d’air du tableau de bord.

Comment savoir si il y a du gaz dans le circuit de la clim

La technique que je décris ici nécessite de savoir si il reste du gaz dans le circuit. Prenez le kit de raccordement que vous avez préparé pour remplir votre climatisation et effectuez les opérations suivantes :

Tournez le robinet de la vanne perforante dans le sens des aiguilles, afin de fermer cette vanne. Vous voyez le pointeau sortir de l’intérieur du corps de la vanne. Tournez jusqu’à la butée mais ne forcer pas plus loin pour ne pas casser la vanne.

Fixez le raccord rapide femelle sur la prise de pression, côté basse pression du circuit. Si vous ne savez pas où est cette prise, lisez cet article.

Lorsque le raccord est bien fixé, regardez le manomètre placé au centre du kit de raccordement. Si l’aiguille est dans la zone bleue ou verte alors c’est bon et vous pouvez suivre les instructions de cette page pour faire un appoint de gaz  à l’aide d’une canette Frostycool 12a. Par contre si l’aiguille dans la zone verte, est sur zéro ou sur la butée de départ de l’aiguille ou dans la zone proche du zéro, il est probable que le circuit soit totalement vide. Dans ce cas, il faut appliquer une autre procédure que je vous invite à lire ailleurs sur mon blog.

Comment savoir si le compresseur tourne

Mais avant tout, vous devez être certain que le compresseur fonctionne. C’est la seconde condition pour suivre mes instructions. Si il ne fonctionne pas, il n’est pas sûr que le problème vienne d’un manque de gaz. Si malgré tout, c’est le cas, je vous invite à lire cet autre article qui vous explique comment faire une recharge de gaz dans une clim qui ne fonctionne pas.

Si vous avez fait le test précédent, retirez le raccord de la prise de service et remettez le capuchon de protection dessus.

Démarrez le moteur et mettez la climatisation à fond en froid et quittez votre habitable en ayant pris soin d’enclencher l’ouverture du capot de votre moteur. Repérez le compresseur de la climatisation. Celui-ci est relié au moteur par le système de courroie. embrayage du compresseur de climatisationRegardez si la compresseur fonctionne en vérifiant que le centre de la partie entrainée par la courroie tourne périodiquement. Il s’agit de l’embrayage du compresseur. Logiquement, lorsqu’une clim est en manque de gaz, l’embrayage du compresseur démarre et s’arrête toutes les 5 à 10 secondes.

Bon, alors, on récapitule :

  • Il y a encore du gaz dans la climatisation ?
  • Le compresseur fonctionne ?

On peut faire l’appoint de gaz en exécutant les opérations qui vont suivre !

Pressions recommandées en fonction de la température extérieure

exemples lecture pressions gauge kit mano frostycool duracool

Fig. 1. Lorsque l’aiguille du manomètre se situe dans la zone proche du zéro, le circuit de la clim est vide. Vous devez faire un tirage au vide ou injecter préalablement une canette de FrostyCool System Dry, afin de retirer toute trace d’humidité, avant d’injecter du gaz.

Les illustrations suivantes indiquent la pression recommandée en fonction de la température ambiante. Par exemple la fig. 4 indique une pression de 44 psi pour une température extérieure de 26°. La pression recommandée est toujours dans la zone bleue.

Vous pouvez affiner la qualité de froid de la clim. Cela se fait en mesurant les températures et en surveillant la position de l’aiguille du manomètre. La position de l’aiguille peut donc osciller dans une plage plus large. C’est pour cette raison qu’il est important de contrôler la différence de température entre la température ambiante et celle qui sort des bouches d’air. Si l’aiguille est après sa position centrale, la clim souffle moins froid. Si l’aiguille est avant, elle souffle plus froid. Les illustrations montrent cette plage de pressions par une zone bleu foncé.

La clim doit souffler à 15° de moins que l’air

Contrôlez la température à la bouche d’air du tableau de bord. Elle doit être de 15° inférieure à la température ambiante. Si il fait 28, la sortie est de 28-15, soit 13°. Il ne faut pas trop remplir, donc après chaque injection laissez le système tourner pendant quelques minutes avant d’ajouter du réfrigérant. Cela vous laisse le temps de vérifier la qualité du froid sortant de la bouche d’air de la clim dans l’habitacle. Par contre si le compresseur fait des cycles très courts, ajoutez de petites quantités de Frostycool 12a en ouvrant et en fermant la vanne. Ne croyez pas qu’en ajoutant plus de gaz qu’il n’en faut, le système produira plus de froid. C’est totalement faux, il y a même une perte de l’efficacité du refroidissement. Il y a une limite à ne pas dépasser au risque de surcharger. Surveillez le manomètre afin que l’aiguille ne soit jamais dans la zone rouge. Ni même dans l’orange d’ailleurs !

Appoint de gaz réfrigérant dans une clim qui ne fait pas de froid

Démarrez le moteur et réglez la clim sur froid à fond, la ventilation au milieu et dirigée vers le tableau de bord. Notez la température ambiante – à l’ombre évidemment – à l’aide du thermomètre. Baissez les fenêtres ou laissez la porte ouverte. Ce qui compte c’est de ne pas accumuler l’air provenant de la climatisation dans l’habitacle mais d’y laisser l’air ambiant à la même température que l’extérieur.

Purger le tuyau flexible du kit de raccordement

  1. Reprenez le kit de raccordement pour y fixer la canette. Vérifiez la position du pointeau de la vanne perforante qui se visse sur la canette. Vous avez laissé la vanne en position fermée, avec le pointeau dépassant de la vanne. A présent, vous allez tourner la poignée de la vanne de sorte que vous faites remonter le pointeau à l’intérieur du corps de la vanne. Vous tournez donc en sens inverse, jusqu’à la butée et ne forcez pas plus loin. Cette manoeuvre évite au pointeau de venir percer la canette prématurément.
  2. Vissez ensuite le raccord sur la canette. Ne percez pas encore la canette, vous allez d’abord purger le tuyau du raccordement. En effet, le tuyau contient de l’air et vous allez profiter de la pression du système pour le chasser.
  3. Ayant localisé le port de service basse pression du système, fixez de nouveau le raccord rapide dessus. Poussez le raccord rapide (femelle) sur la prise de service (mâle) en tirant, si nécessaire, la bague bleue vers vous. Un “clic” caractéristique signale que le coupleur est bien en place. Testez la bonne tenue du raccord.
    Observez le manomètre : l’aiguille indique la pression. Elle devrait de nouveau être dans le vert ou le bleu. Cela signifie que vous avez également de la pression dans le tuyau.
  4. Vous allez à présent purger le tuyau de son air. Prenez la canette d’une main et tenez la vanne perforante de l’autre. Dévissez très légèrement la canette de manière à chasser l’air par le raccord hors du tuyau. Cet échappement d’air provoque un sifflement. Faites cette manoeuvre pendant 1 à 2 secondes, pas plus. Ensuite vissez la canette à fond.

Fixer la canette

A présent tournez la vanne dans le sens des aiguilles d’une montre afin de percer l’opercule de la canette. Tourner à fond, sans forcer au final, pour que le pointeau perfore intégralement l’opercule. Laisser tel quel pour empêcher le gaz de s’échapper.

Injecter le gaz

  1. Retournez la canette, de sorte qu’elle soit avec la vanne vers le bas. Pour charger, dévissez à nouveau la vanne afin que le gaz puisse s’échapper de la canette. N’ouvrez pas trop la vanne. Vous entendez passer le gaz dans le raccord et le manomètre indique la pression qui s’échappe de la canette.
    La position de l’aiguille du manomètre est instable. L’aiguille se place à une position différente lorsque le compresseur tourne et lorsqu’il est à l’arrêt. Si l’écart est important, vous devez vous fier à sa position lorsque le compresseur tourne.
  2. Ouvrez la vanne de la canette pendant 5 secondes et fermez puis attendez 5 secondes.
    Surveillez l’aiguille du manomètre fixé sur le tuyau flexible. L’aiguille doit se placer dans la zone bleue, entre 25 et 45 psi, soit environ 2 à 3 bars. Lorsque l’aiguille pénètre dans la zone de pression recommandée ( la zone bleu foncé des illustrations ) commencez à vérifier périodiquement la sortie d’air de la clim dans l’habitacle.

    Vous pouvez aussi surveiller l’activité du compresseur. Lorsque le compresseur démarre et s’arrête environ toutes les 45 à 60 secondes, la charge est pour ainsi dire bonne.

  3. Répétez l’instruction 2 autant de fois que nécessaire. Vous pouvez arrêter d’injecter le gaz en fermant la vanne de la canette.
  4. Lorsque, d’une part, l’aiguille du manomètre se situe dans la plage de la pression recommandée,  et que d’autre part, la climatisation fait le froid qu’il convient d’avoir par rapport à la température ambiante, fermez la vanne de la canette en vissant à fond. Laissez tel quel quelques secondes afin de vider le tuyau de son gaz. Pour retirer le raccord rapide, tirez la bague bleue vers vous et retirez le raccord de la prise de service. Replacez le capuchon sur la prise de service.

Préparer la prochaine recharge

Maintenant que vous avez terminé, secouez la canette. Si il y reste du gaz, celui-ci étant sous forme liquide, vous l’entendez remuer à l’intérieur de la canette. Dans ce cas, surtout ne séparez pas la canette du kit de raccordement. Ne dévissez pas la canette sinon le gaz va s’échapper et vous ne pourrez plus y fixer la vanne sans vous brûler. Laissez l’ensemble tel quel avec la vanne bien fermée. Les canettes de gaz sont vendues en tant que consommables. Elles sont destinées à être utilisées en une fois et, une fois ouvertes, vous ne pouvez plus les refermer.  Néanmoins rien ne vous empêche de ranger la canette avec son raccord dans un endroit aéré, à l’ombre, à l’abri des intempéries, et de tout risque de chute ou de détérioration. Vous pourrez peut-être ainsi la réutiliser une prochaine fois, à condition que la vanne soit bien vissée et fermée.

 

9 réflexions au sujet de « La clim auto ne fait pas assez froid »

  1. Bonjour,
    Ayant fixé le kit de raccordement sur le port basse pression de ma clim auto (prévue pour R134a), on peut voir que l’aiguille du manomètre est en butée sur la zone verte. J’en déduis donc à vous lire, que le circuit est complètement vide (la dernière recharge remonte à environ 2 ans). Mais cela veut-il dire pour autant qu’il pourrait contenir de l’air ?
    Si c’est le cas, le fait d’effectuer une recharge avec System Dry, System Sealer et Frosty Cool 12a pourrait-il faire l’affaire, ou pensez-vous qu’il serait plus prudent de faire un tirage au vide au préalable ? (je peux me faire prêter une pompe par un ami).
    Je soupçonne bien évidemment une fuite, et j’ai vu votre produit “Extreme Ultra” qui semblerait encore plus performant que le System Sealer.
    J’aimerais avoir votre avis avant de commander les produits en question.
    Merci d’avance et très cordialement

    1. Afin de confirmer la lecture au manomètre, vous pouvez appuyer sur la valve – à l’aide d’un tournevis par exemple – et constater qu’il n’y a plus rien qui s’échappe du circuit ( écouter l’absence de bruit ou passer la main dessus pendant l’opération si nécessaire ). Si tel est le cas, il peut y avoir de l’air dans le circuit. Il est conseiller de faire un tirage au vide. Par contre si il y a un léger échappement, cela signifie qu’il y a plus de pression dans le circuit que la pression atmosphérique. Donc l’air ne peut pas encore s’y introduire. Si vous craigniez la présence d’humidité, vous pouvez injecter du System Dry avant d’injecter le reste. Le produit Extreme Ultra d’Errecom procède de la même technologie chimique que les canettes de colmatant. Par contre il faut que la clim tourne pour utiliser Extreme Ultra

  2. Bonjour,
    je vous remercie d’abord pour vos explications claires.
    Cependant, un doute persiste pour moi. Vous montrez la pression du gaz dans le circuit BP en fonction de la température. Si j’ai bien compris, lors d’une recharge c’est ‘environ’ la pression à appliquée lorsque le compresseur est en route, c’est ça ?
    Or, lorsque le compresseur tourne, la température au sein du tuyau BP sera beaucoup plus faible que la température extérieur, malgré le passage dans l’évaporateur.
    Peut donc quand même se fier à la température extérieur seulement et à vos données de rapport P/T° ?
    Merci de votre réponse
    bonne journée
    Loïc

    1. Vous avez bien compris, la pression indiquée est celle que vous devez atteindre lors de la charge, compresseur en marche. Par contre, les températures qui figurent sur les images d’exemples sont les températures ambiantes. Il ne s’agit pas de la température du gaz. Il ne s’agit pas de la relation pression/température telle qu’on peut la lire sur le manifold du frigoriste. Donc, si il fait 26° dehors ( à l’ombre bien évidemment ! ), Faites en sorte d’avoir l’aiguille dans la zone bleue, 44 psi est une valeur moyenne, 45 psi est le maximum.

  3. Bonjour,
    Ma clim teint environ 1 an.
    j’ai commandé une canule pour colmater les fuites,+une en recharge.
    J’ai regardé en appuyant sur la valve base pression il y a eu un petit pshit puis plus rien.J’en déduis que la clim est vide,et qu’il n’est pas nécessaire de faire un tirage au vide?
    J’ai lu qu’il fallait que le compresseur tourne pour injecter l’ anti fuite.
    peut on injecter la canette de réfrégirant et ensuite celle anti-fuite?
    Merci de votre retour

    1. Etant donné qu’il fait très chaud actuellement, si le circuit est vide, l’air qui s’y trouve peut monter légèrement en pression. En appuyant sur la valve de la basse pression vous avez probablement évacué cet air qui résidait dans le circuit. Je vous suggère de faire ce diagnostic du manque de gaz.
      Concernant l’ordre dans lequel il faut injecter les produits, commencez par l’anti-fuite, qui contient du gaz. Il devrait y avoir assez de gaz pour faire démarrer le climatiseur.

  4. bonjour
    j ai effectué un complement de gaz avec frostycool (j ai lus que je pouvais mélanger les 2 gaz 134a et 12a)
    hier il fesait 26 degré
    le mano indiquai entre 25 et 45 psi lors de la recharge

    aujourd hui il fait 34 degré , j ai pris la voiture pour faire 5 km et malheuresement pas de grand froid (tout juste tiéde)

    1. Vous dites que l’aiguille du mano indique entre 25 et 45 psi. Cette indication est vague, et l’écart est important. Lorsque la température ambiante est de 26°C, une pression de 44 psi est recommandée. Si le manomètre indiquait une valeur proche de 25, il est probable que vous n’avez pas injecté assez de gaz ( voyez les pressions recommandées en fonction de la température ambiante ci-dessus ). Avez-vous relu la pression, avec les 34° dehors ? Faites un diagnostic de manque de gaz. Bien sûr, on présume qu’il n’y a pas de fuite dans le circuit, auquel cas, le fait que la clim souffle de l’air tiède pourrait être normal, puisque la quantité de gaz a diminué, en entrainant une baisse de pression. Si la pression a énormément chuté, il y a de fortes probabilités qu’il y a une fuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *