Techniques

La recherche de fuites de fluide frigorigène

La détection des fuites de réfrigérant

La recherche des fuites est obligatoire avant de charger une installation en gaz réfrigérant. Elle s’impose aussi lorsque la pression remonte d’une installation après un tirage au vide, signe que le circuit n’est pas étanche. Lorsqu’il s’agit d’intervenir pour un dépannage, il existe plusieurs techniques permettant la détection d’une fuite de fluide frigorigène provenant d’un système de réfrigération ou de climatisation. Ces différentes techniques sont autant exploitées sur des circuits de climatisation domestique que sur des circuits de climatisation équipant les véhicules. Cependant une technique sera plus utilisée qu’une autre en fonction de ses avantages par rapport au problème que peut entrainer la configuration rencontrée.

Pour commencer, citons les différentes origines des fuites. Ensuite passons en revue les différentes méthodes permettant la recherche des fuites. Pour finir décrivons la manière de procéder à la recherche des fuites.

L’origine des fuites de fluide frigorigène

Fissures au niveau des crosses de l’évaporateur

Les fuites de fluide frigorigène ont leur origine variée. Elles peuvent autant provenir du montage de l’installation que de l’usure intrinsèque ou des conditions environnementales. En voici quelques exemples :

  • L’arrêt et de démarrage du compresseur fait vibrer les tuyaux qui s’y raccordent. Ces vibrations entrainent des ruptures de tuyauterie, des raccords fuyards.
  • La qualité du brasage.
  • La dilatation du cuivre due aux variations de pression et de température entraîne la rupture des soudures.
  • Les contraintes thermiques provenant du dégivrage des échangeurs provoquent des ruptures au niveau de leurs crosses.
  • Les joints usés deviennent poreux, cassants et laissent passer du fluide.
  • Un montage mal réalisé. Par exemple, lorsque un tuyau est plié sans l’aide d’une cintreuse, il risque d’être pincé et de former un pli dans lequel se développe progressivement une fissure.

Les méthodes pour la recherche de fuites de fluide frigorigène

  • Le savon
  • La mousse
  • Le détecteur électronique de fuite
  • Le traçage par fluorescence

Le savon

Il s’agit de la méthode la plus ancienne, depuis longtemps pratiquée par les plombiers du monde entier… Il s’agit de prendre de l’eau et d’y ajouter un peu de savon liquide, ou mieux, de produit vaisselle. Vous obtenez une eau savonneuse. Prenez ensuite une éponge, ou à défaut un chiffon, et imbibez du mélange. Répandez le mélange aux endroits susceptibles de provoquer la fuite. Des bulles se forment à l’endroit où se situe la fuite. La méthode a le désavantage de mouiller tout…

Il existe des produits destinés aux professionnels qui contiennent une solution savonneuses appropriée à cette technique de détection de fuites. Le produit est généralement commercialisé sous la forme d’un flacon en plastique muni d’un pistolet pulvérisateur. Le jet est réglable pour envoyer assez loin, si nécessaire.

La mousse

Bombe aérosol de détection de fuites de gaz en spray

Un autre produit se rapprochant de la solution savonnée est l’aérosol. Il contient une mousse compacte visqueuse et moussante composée de tensioactifs.

Une fois projetée elle a l’avantage de ne pas couler. Le mélange fait des petites bulles qui se maintiennent plus longtemps. Le système de propulsion de la bonbonne permet de viser des endroits difficilement accessibles. La  mousse microporeuse permet de localiser immédiatement la moindre petite fuite de gaz.

 

Le détecteur électronique de fuites de fluides frigorigènes d’intervention

Détecteur électronique de fuites de fluide frigorigène

Le détecteur électronique permet de déceler de très petites fuites, qui se pourraient être détectées autrement. Appelées micro-fuites, elles ne laissent échapper que quelques grammes de fluide frigorigène par an. Les plus performants ont une sensibilité de moins d’un gramme par an. Une prouesse. C’est un peu comme si un robinet laisse échapper une goutte d’eau par an et que l’on soit capable de le mesurer…

Le détecteur électronique est muni d’une sonde flexible. Il suffit de faire parcourir la sonde le long du circuit et surveiller la réaction du détecteur électronique. En cas de détection, celui-ci comporte des témoins lumineux qui indiquent le degré d’importance de la fuite ainsi qu’un réglage de sensibilité.

4 technologies se partagent le marché des détecteurs électroniques portatifs.

  • Les détecteurs électroniques de fuite de fluide frigorigène par ionisation
  • Les détecteurs électroniques  de fuite de fluide frigorigène à diode chauffée
  • Les détecteurs électroniques  de fuite de fluide frigorigène par infrarouge
  • Les détecteurs électroniques  de fuite de fluide frigorigène par ultrason

Lisez cet article sur les détecteurs électroniques de fuites de fluide frigorigène

La détection par traceur fluo

Lampe torche à 51 LED pour la détection de fuites par ultraviolet

La détection des fuites de fluide frigorigène par traceur fluorescent consiste à introduire un marqueur fluorescent dans le circuit qui permet de tracer le fluide en sortie de la fuite. Il reste  ensuite à l’opérateur de parcourir la tuyauterie et les éléments du système à l’aide d’une lampe à effet de contraste. Cette méthode se pratique sur des circuits ne permettant pas un passage facile de la sonde flexible des détecteurs électroniques. Il se peut aussi que la fuite proviennent d’un endroit qui n’est pas visible, par exemple dans un échangeur thermique, ou dans une zone qui l’est difficilement.

Les produits fluorescents se vendent sous des formats divers en fonction de la quantité vendue. Ce peut être sous la forme de seringue ou de flacons de différentes capacités. L’opérateur doit ensuite injecter ce traceur fluorescent dans le système de climatisation par la prise de service basse pression en utilisant un injecteur adéquat. Lorsque le traceur fluorescent est diffusé dans la tuyauterie, la fuite va également en laisser échapper. Une lampe bleue, ou mieux ultra-violet ( voire de lumière noire pour les lampes les plus chères ), permet de repérer la fuite, grâce au contraste que la lumière de la lampe va créer sur la couleur du marqueur. Le port de lunettes jaunes permet d’augmenter le contraste.

Kit complet de Détection Ultra Violet pour la clim auto

Il s’agit d’un ensemble de produits nécessaires si l’on souhaite procéder à une détection de fuites par ultra violet sur la climatisation d’une voiture, ou de tout autre véhicule d’ailleurs ( camion, tracteur, etc ).

Le kit permet la détection de tous les gaz halogénés tels que le R410A, R134a, R12 ainsi que le R32 et le HFO-1234yf.

On y trouve les éléments suivants :

  • Un flacon de liquide traceur fluorescent de 230 ml. Il permet environ 32 applications.
  • Un raccord rapide pour les circuits au gaz R134a. Il se branche sur le port de service en basse pression, dont le diamètre est environ de 13 mm.
  • Un tuyau flexible de raccordement au circuit à contrôler. Les raccords sont  au diamètre 1/4″ sae, un format standard dans le secteur du froid et de la climatisation.
  • Une seringue, très maniable, permettant d’injecter la quantité de liquide traceur.
  • Une lampe  de détection dont les neuf LED fournissent un éclairage ultra violet.
  • Une paire de lunettes de teinte jaune pour l’augmentation de constraste et la protection contre les projections de gaz réfrigérant.
  • Un clapet anti-retour à insérer entre la prise de service et la seringue permet d’empêcher un éventuelle pression de retour vers la seringue.
  • Une paire de gants de protection contre le liquide traceur et le gaz réfrigérant.

Procédure de recherche des fuites de fluide frigorigène

Avant tout, vérifiez la présence d’un journal ou d’un carnet d’entretien et éventuellement l’indication des fuites qui ont été trouvées puis réparées. Peut-être ont-elles réapparu. Commencez par examiner celles-ci.

Sinon, la première chose à faire est de parcourir du regards la totalité visible du circuit frigorifique afin de déceler des traces d’huile. En effet, une fuite de gaz entraîne généralement un échappement de l’huile contenue dans le circuit. Par gravitation, cette huile va s’écouler puis s’étaler au plus bas, quelquefois en tombant, en provoquant des salissures. Cette tache vous permet d’avoir une première indication concernant l’emplacement de la fuite.

Soyez méthodique !

Si vous commencez quelque part sur le circuit, puis que vous laissez tomber la recherche à un endroit donné pour continuer ailleurs, vous n’êtes pas méthodique. Déterminez votre façon de faire. Parcourez les tubes. Parcourez tous les tubes, en suivant le sens du fluide, et maintenez un mouvement constant dans le balayage dessus et dessous du tube. Faites le tour complet des raccords, au niveau des dudgeons et des soudures. Ainsi que des deux côtés de l’écrou de serrage. Si les tubes sont cachés dans des goulottes, retirez le cache et parcourez toutes les longueurs.

Si les tubes sont recouverts de leur mousse isolante, passez un petit coup aux extrémités des tubes isolants, en faisant le tour du cuivre.

Rien trouvé ? Passez aux composants directement reliés au circuit. Repérez les tubes capillaires en cuivre, les bouchons, les soupapes, les pressostats.

Toujours rien trouvé ? Si les tubes sont manchonnés, il va falloir retirer la mousse de manière progressive et passer le détecteur. Et oui, y a peut-être du boulot… mais si la fuite est là dessous, c’est nécessaire. Si la tuyauterie comporte des coudes, vous pouvez éventuellement restreindre la tâche en vous limitant aux endroits où le cuivre est courbé. En effet, il arrive qu’une fissure se produise dans l’arrondi du tube en cuivre si le cuivre n’a pas été cintré convenablement avec un outil adéquat.

Si le résultat de votre recherche demeure négatif, il faut passer à une autre méthode de détection.

5 réflexions au sujet de « La recherche de fuites de fluide frigorigène »

  1. Bonjour j’ai réfrigérateur combiner de marque BEKO qui a deux Ans ,j’ai une fuite interne de gaz freon R600A je voudrais même à découper l’armature du réfrigérateur pour réparer mes comment pouvoir vraiment déterminer l’endroit précis

    1. La fuite peut se trouver n’importe où sur le circuit. Il faut donc que vous ayez accès à toute la longueur du tube qui fait la boucle, sans oublier le serpentin du condenseur et des évaporateurs ( frigo et surgélateur ). Si le circuit contient encore du gaz, commencez par projeter de l’eau savonnée ou mieux de la mousse sur les parties visibles et accessibles, ensuite si la fuite n’est pas repérée, continuer la recherche sur les partie difficile d’accès. Si il n’y a plus de gaz, vous serez forcé d’en introduire pour effectuer la recherche.

  2. Bonjour y a t il un raccort r410a dans le kit et peut on injecter le fluide par le raccord hp si le bp n est pas disponible.
    Certain multi split ne possède qu un schrinder hp
    Merci

    1. Le kit qui est détaillé dans l’article est prévu pour les systèmes de climatisation automobile. En clim auto, il n’y a pas de raccord pour R410A, ce gaz étant uniquement utilisé dans la clim domestique.
      Il n’est pas conseillé d’injecter en HP, la pression qui y règne est telle que vous ne pouvez pas pousser la seringue et vous avez le risque de recevoir tout sur vous…
      Je pense plutôt que vous voulez dire que certains véhicules ont une prise BP dont le diamètre est celui d’un raccord HP. Dans ce cas, il faut un raccord HP ( avec la bague rouge )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *