Climatisation automobile

Comment détecter l’air dans la clim voiture ?

Publié

Tester la présence d’incondensables dans le circuit de climatisation auto

Les incondensables sont des gaz qui ne peuvent pas se condenser dans un circuit réfrigérant. Il s’agit essentiellement de l’air et de l’azote. Lorsque ces gaz résident dans le circuit, la climatisation de voiture ne fonctionne plus correctement, c’est-à-dire qu’elle ne fait plus de froid convenablement.

L’air qui pourrait se trouver dans le circuit provient généralement d’une intervention précédente mal exécutée. C’est la raison pour laquelle on n’insistera jamais assez de faire très attention lors de toute manipulation pour dépanner une clim afin d’éviter l’introduction d’air. Pensez donc à purger les tuyaux de charge avant de les connecter sur un circuit.

Lorsque la compresseur est à l’arrêt, le gaz réfrigérant est à la température ambiante et il possède une certaine pression en fonction de cette température. Il s’agit de la loi de Daltonlien externe. En effet, grâce à l’application du principe de la relation pression/température d’un gaz, la mesure de la température nous permet de savoir si le circuit contient de l’air.

Pour faire ce test donc, il faut que la température du gaz soit à la même température que l’air ambiant extérieur. Le test des incondensables se fait donc à partir de mesures de températures. Si vous venez d’arrêter le fonctionnement de la climatisation, il est préférable d’attendre quelques heures avant d’effectuer ce test, afin que cette température soit atteinte.

Pour savoir si cette pression plus élevée que la normale est due à la présence d’air ou d’azote dans le circuit, il faut, en plus d’un manifold, se munir d’un thermomètre.

Test des incondensables

Prenez le thermomètre et mesurez la température de l’air autour de vous.

Raccordez le manifold sur la prise de service haute pression du circuit de la climatisation de la voiture. Relevez la position de l’aiguille sur l’échelle de la relation pression/température. Celle-ci doit normalement se situer sur la même température que la température ambiante. Si l’aiguille indique une température supérieure de 2 degrés C°, cela signifie qu’il y a des incondensables. Plus l’écart est important, plus la part d’incondensables l’est aussi.

 

Par exemple, si il fait 25 degrés dans l’air. Le manomètre doit indiquer 25 degrés sur l’échelle de la relation pression/température. Si l’aiguille du manomètre indique une température de plus de 2° d’écart, soit 27 degrés – ou plus – , il y a des incondensables dans le circuit de la climatisation.

incondensables jauge manometre R134A HP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *