Outillage

La clé dynamométrique

La clé dynamométrique et le couple de serrage

Qui n’a pas été confronté au problème d’un écrou, d’un boulon pas assez serré, malgré tous les efforts qu’on y a mis ? Et en s’efforçant de ne pas trop en faire sous peine de le casser ? 

Une jolie clé avec un terme barbare…

C’est à ce moment-là qu’on se pose la question suivante : existe-t-il un outil capable de m’aider à serrer suffisamment un écrou mais pas trop ? La réponse à votre problème s’appelle la clé dynamométrique.

Cette clé permet ainsi de serrer un écrou en tenant compte de la force que l’on va exercer. Dans le cas présent, il s’agit de la force que vous allez exercer sur l’écrou à l’aide du levier de la clé. Cette force physique se nomme couple de serrage. Il s’agit d’une mesure mécanique qui s’exprime en newton-mètre, Nm. Il existe une variété de clés dynamométriques, basée sur la plage des couples de serrage permise par chacune d’entre elles. Il convient, lors de son achat, de s’assurer que la clé dynamométrique offre le couple de serrage nécessaire à l’accomplissement de la tâche qui lui est destiné.

Le principe de la clé dynamométrique

La clé dynamométrique a la particularité de comporter un réglage. une bague mobile qui tourne autour du manche et sur laquelle figure une série de valeurs et d’une graduation inscrite sur le manche constitue le système de réglage. C’est le positionnement de la bague par rapport à la graduation du manche qui permet de fixer la valeur du couple de serrage. Lorsque, au moment du serrage proprement-dit, le couple de serrage fixé est atteint, l’outil va provoquer un déclenchement tactile. Ce déclenchement est ressenti comme une sensation de flottement dans l’action de serrer. Lors des premières utilisations de l’outil le “clic” peut s’avérer imperceptible. L’erreur du débutant est de ne pas sentir ce déclenchement, car ne sachant pas à quelle sensation s’attendre ( il s’attend plutôt à ce que la clé tourne dans le vide ) et de supposer immédiatement que la clé dynamométrique est défectueuse.

Sur une clé dynamométrique de type à “déclenchement” le système de réglage agit sur un ressort et des pièces mobiles placées à l’intérieur du manche. Une petite pièce sépare la partie fixe du manche de la partie mobile, c’est-à-dire celle qui comporte le mors. C’est sur cette pièce qu’agit le ressort et va provoquer le déclenchement de la partie mobile lorsque le couple de serrage souhaité est atteint.

La clé dynamométrique du frigoriste

Les tubes en cuivre des liaisons frigorifiques des installations de climatisation et de froid subissent des pressions élevées. La pression monte à plus de 40 bar dans une installation fonctionnant au R410A. C’est vous dire l’importance de bien serrer les raccords si l’on ne veut pas permettre au gaz de s’y échapper… Le problème survient généralement du fait que l’on serre les raccords à la main et qu’on a tendance à surestimer le couple de serrage que l’on applique. Résultat, un serrage insuffisant et une fuite déclarée dans la seconde où l’on injecte le gaz réfrigérant dans la tuyauterie ! Certains penseront qu’il n’y a qu’à serrer au maximum de ses forces pour en être quitte… Le problème suivant serait pire, puisqu’il est résulterait la casse de l’écrou. Vous imaginez la suite… Couper l’extrémité évasée du tube, placer un nouvel écrou et enfin refaire un nouveau dudgeon !

Le coffret clé dynamométrique du frigoriste 633A

Le coffret de 6 clés dynamométriques 633A

Ce coffret 633A contient une clé dynamométrique constituée d’un manche en acier chromé et d’une série de clés à fixer au bout du manche. Les couples de serrage de la clé dynamométrique sont adaptés au serrage des écrous et des dudgeons. Les clés ont les diamètres suivants :  17, 22, 24, 26, 27 et 29 mm. Les diamètres des clés sont exprimés en mm mais elles conviennent pour le serrage des dudgeons. Le tableau ci-dessous permet d’en connaître l’équivalence. Il faut cependant émettre des réserves sur cette équivalence, car le diamètre extérieur de l’écrou d’un dudgeon peut varier en fonction de sa qualité et de son fabricant.

Les fabricants de climatisation indiquent dans leur notices de montage, les valeurs des couples de serrage qu’il faut appliquer lors du serrage des écrous de raccordement ( dudgeons ).

Si vous ne disposez pas des indications fournies par le fabricant, voici un tableau des correspondances entre les clés et les couples de serrage :

Voici un second tableau des correspondances entre le diamètre d’un dudgeon et le couple de serrage :

Comment utiliser la clé dynamométrique

Tenir la clé dans la main gauche.

Les graduations étant lisibles, débloquer la poignée moletée en dévissant l’écrou moleté.

Régler le couple de torsion:
1.Tourner la poignée moletée jusqu’à ce que la graduation zéro située sur le bord de la poignée soit alignée le plus proche sous la première marque verticale sur le levier au niveau de la graduation.
2.Tourner la poignée moletée dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que la graduation de la valeur ( Voir la grille ) soit alignée avec la ligne verticale de la valeur choisie.

3. Bloquer la poignée en tournant l’écrou de serrage dans le sens des aiguilles d’une montre. La clé est maintenant réglée et prête à être utilisée.

Voici quelques exemples de réglages :

exemples reglages cle dynamometrique

Mouvement de serrage

  1. La fourche doit se présenter avec le chiffre visible. Le manche doit se présenter avec la flèche visible située près de la fourche.
  2. Placer votre clé perpendiculaire à l’axe de serrage.
  3. Placer la main au milieu de la poignée (pas au début ni au bout). Ne pas placer l’autre main sur une quelconque partie de l’outil.
  4. Tirer progressivement et perpendiculairement à la clé. Dans le sens de la flèche, appliquer un mouvement lent, mais sans s’arrêter.
  5. Au déclenchement “tactile”, stopper immédiatement votre effort.

Précautions

Lorsque le couple est atteint, le manche, au niveau de la fourche, a subitement et légèrement basculé par rapport à l’axe, dans le sens du serrage. A ce moment, ne plus forcer… le serrage est fait.
Ne jamais forcer au delà du “clic”. Si nécessaire, renouveler l’opération en haussant la pression peu à peu.
Ce produit est un outil de précision et doit être traité comme tel. Lorsque le travail est terminé, débloquer le bouton moleté, dévisser la poignée moleté à fond. Il s’agit d’un outil fragile, qu’il convient de garder à l’abri de la poussière. Evitez de le jeter au sol.

Conseils de réutilisation et de conservation

Si la clé n’a pas été utilisée depuis un certain temps, effectuez quelques débrayages avec la clé réglée sur une valeur basse telle que 0 et 10, afin de lubrifier et de débloquer éventuellement la clé.
Si la clé n’est pas utilisé pour un temps, elle doit rester bloquée, avec la poignée moletée au plus bas.

Au fait…

Le terme dynamométrique vient du mot dynamomètre. Le dynamomètre permet de mesurer une force. On trouve son application dans les balances.

4 réflexions au sujet de « La clé dynamométrique »

  1. Très bien presenter, félicitation.
    Par contre je remarque une erreur dans un tableau concernant la correspondance entre kg/cm et Newton/mètre.
    Le tableau dit(pour exemple) que 10 Newton/m = 100kg/cm.
    Alors que 10 Newton = 1kg.
    Cordialement

    1. Oui il s’agit d’une erreur ! Lors de la réalisation du graphique, les valeurs ont été inversées. Le tableau a été immédiatement corrigé. Merci de m’avoir signalé cette gaffe…

  2. grossières erreurs dans le tableau !!
    A) l unité ce n’est pas kg x cm mais Kgf/cm mais ca c’est pas le plus grave
    B) là par contre c’est beaucoup plus grave car la clé ne sert plus à rien sauf à tout détruire !!! par ex 1kgf/cm ce n’est pas équivalent à 10 Nm !!!! mais à 0.098 Nm soit 100 fois moins quand même !!

    1. Ce dernier tableau fait bien parler de lui ! Bon, il a été corrigé car vous avez parfaitement raison. Le kg/cm a été remplacé par le kgf/m. Bravo à votre oeil aguerri!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *