Techniques

Faire le tirage au vide d’une climatisation

Comment réussir un bon tirage au vide

Comment réussir un bon tirage au vide d’un climatiseur

Le tirage au vide est une étape indispensable lors de la mise en service d’une climatisation. On doit la faire également lors d’une intervention nécessitant la manipulation de fluide frigorigène.

Pourquoi faut-il faire un tirage au vide ?

Le tirage au vide permet d’extraire tout l’air contenu dans la tuyauterie reliant le groupe extérieur de condensation à l’évaporateur placé à l’intérieur. En retirant l’air, on retire également la moindre trace d’humidité qui pourrait également y résider. Plus que l’air, l’humidité est le pire ennemi d’un système de climatisation ou de refroidissement. En faisant un tirage au vide, la pression baisse dans les tuyaux et l’humidité passe de l’état liquide à l’état gazeux. En s’évaporant, elle est chassée des tuyaux en même temps que l’air.

Lisez ce billet qui explique le fonctionnement d’une climatisation .

Le tirage au vide est une opération facile à réaliser pour peut que l’on s’y prend convenablement. Déterminez le moment où vous faites le tirage au vide, sachant que vous devez ensuite introduire le fluide frigorifique dans l’installation dans un délai relativement proche. Le mieux étant de le faire à la suite de ce tirage au vide. Donc ne faites pas le tirage au vide sans être certain de faire une mise en service dans l’heure qui suit…

Une dernière remarque concernant la tuyauterie. Assurez-vous de ne pas avoir de fuites avant l’intervention. Faites une recherche au préalable en prenant soin d’y remédier si vous en avez trouvé.

Lisez ce billet sur la recherche de fuites d’une climatisation.

Le tirage au vide d’une climatisation pour sa mise en service

Pour faire un tirage au vide, il faut se munir de :

  • Une pompe à vide de frigoriste
  • Une rallonge électrique
  • Un tuyau flexible

outillage pour tirage au vide

Le tirage au vide se fait sur l’unité extérieure du climatiseur. C’est le groupe de condensation. Commencez par débrancher l’installation. Le tuyau flexible avec lequel vous allez raccorder votre pompe à vide à ce groupe ayant probablement entre 90 et 150 cm, rapprochez votre pompe autant que vous le pouvez à proximité des départs des liaisons frigorifiques. En principe les liaisons frigorifiques sont fixées sur le côté droit du groupe. Si vous avez accroché le groupe en hauteur le long d’un mur, vous devrez vous munir d’une échelle disposant d’une plate-forme. Celle-ci vous permettra de poser la pompe dessus. Il est aussi possible de poser la pompe à vide sur le carénage en veillant toutefois que les vibrations qu’elle émet lors de son fonctionnement ne la fasse pas tomber.

pompe a vide sans huile
Ce regard indique un manque d’huile

Vérifiez le niveau de la pompe à vide. Elle doit être remplie aux trois-quarts. Dès que la pompe à vide tourne, revérifiez le niveau et éventuellement compléter. ( Dans ce cas il faut arrêter la pompe avant l’appoint )

Branchez le tuyau flexible sur la pompe et sur la prise de service de la climatisation. Cette prise de service est munie d’un bouchon que vous devez préalablement retirer. Ce bouchon n’est en aucun cas à jeter ni à perdre. Il faut le remettre dessus dès le travail accompli. Serrez le flexible à la main et sans outil.

Une fois la pompe raccordée, démarrez-la. Vérifiez que l’aiguille se rapproche du zéro lorsque la pompe à vide est équipée d’un vacuomètre. Ce qui indique que le tirage au vide s’effectue. Laissez tourner la pompe à vide pendant 30 minutes minimum, pour une climatisation monosplit avec 6 mètres de liaisons frigorifiques. Rajoutez 2 minutes par mètre supplémentaire.

Petite digression sur la durée du tirage au vide

A ce stade de l’article, il est judicieux de faire le point sur la durée du tirage au vide. En théorie, un bon tirage au vide est déterminé, non pas sur la base d’une durée de temps, mais par la pression à atteindre en fonction de la température extérieure. Si la majorité des interventions se fait sur la base d’un temps de tirage, cela est dû au fait qu’il est nécessaire d’avoir un appareil de mesure très précis, comme un vacuomètre digital, pour mesurer le niveau de vide à atteindre. Donc, à défaut de ce type de matériel dans la trousse de travail, on passe par une méthode moins fiable, en se disant qu’il vaut mieux laisser tourner la pompe à vide un peu plus longtemps pour être sûr que le travail soit accompli. Mais une pompe à vide défectueuse, c’est-à-dire qui ne peut pas atteindre le niveau de vide calculé par la théorie, aura beau tourner 24h, l’éventuelle humidité restera dans les tubes…

On continue notre tirage au vide…

Après avoir arrêté la pompe à vide, vérifiez si le vide se maintient dans le circuit. Faites un marquage sur le vacuomètre puis revérifiez au bout d’une heure si l’aiguille a bougé.

Lorsque la pompe à vide a terminé son travail, éteignez-la et retirez le tuyau flexible de la prise de service. Retirez-le rapidement pour ne pas introduire d’air dans la tuyauterie. L’utilisation d’un vanne de service, comme le font les frigoristes, évite toute possibilité à ce niveau, en assurant un branchement / débranchement sans risque. N’oubliez pas de replacer le bouchon de protection sur la prise.

Quelle pompe à vide faut-il utiliser pour ce tirage au vide ? Lisez cet article sur un comparatif des pompes à vide de frigoriste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *