Climatisation domestique

Charger une clim avec du EcoCool 32A

Charger du gaz EcoCool 32A car ma clim ne fait plus de froid

Et voila… Vous avez beau monter la température de la clim domestique à fond, en froid si c’est l’été, ou en chaud si c’est l’hiver… Rien n’y fait. Il vous semble que l’air qui sort de la clim est tiède. Il se pourrait que la clim n’ait plus de gaz. Plusieurs cas de panne sont possibles et celle à laquelle on pense d’abord est le manque de gaz. Si vous êtes certain qu’il s’agit d’un manque de gaz, voici donc comment faire pour recharger votre clim.

Décontractez-vous, mais restez concentré!

Charger le gaz est une tâche relativement facile. Par contre, surveiller les mesures et agir en conséquence demande de la réflexion et de l’attention. Il est nécessaire de vous familiariser avec un minimum de technique, donc ne soyez pas surpris si, plus bas dans cet article, vous serez amené à faire des calculs ! N’oubliez pas que cette tâche incombe normalement à un professionnel et seul le fait que EcoCool soit un gaz en vente libre vous permet de le faire vous-même…

Avertissements

Charger une installation SANS savoir la quantité que l’on injecte n’est pas la méthode la plus efficace pour parvenir à un résultat garanti. Obtenir un rendement optimal n’est pas chose aisée si l’on ne procède pas en utilisant la méthode professionnelle de charge pondérée, c’est-à-dire en injectant à l’aide d’une balance de charge la quantité exacte indiquée par le fabricant. 

La manipulation d’un gaz réfrigérant nécessite beaucoup de précautions. Il est toxique et inflammable. Voici donc les recommandations du fabricant :

Ne pas respirer les gaz/fumées/vapeurs/aérosols.
Eviter le contact avec la peau et les yeux.
Ne pas exposer la canette aux rayons solaires.
Ne pas exposer à une température supérieure à 50°C.
Ne pas percer ou brûler après usage.
Porter des vêtements de protection et des gants
appropriés.
Conserver à l’écart de toute flamme ou source d’étincelles.
Ne pas fumer.
Utiliser dans une pièce bien ventilée.

Outillage nécessaire pour charger la climatisation en gaz

Munissez-vous du matériel suivant:

  • Manifold avec échelle de température R410A ou R32
  • Deux tuyaux flexibles
  • Vanne perforante
  • Thermomètre à sonde
  • Une paire de lunettes et une paire de gants de protection

Préalable

S’il reste du gaz dans la climatisation, il faut le récupérer. Malgré le fait que EcoCool 32A soit miscible avec d’autres gaz, autrement dit qu’il peut se mélanger sans problème, la réglementation sur l’utilisation des fluides frigorigènes interdit de le faire.

Cela fait, il faut effectuer un tirage au vide de l’installation. Tirer au vide permet de préparer le circuit en éliminant l’air ainsi que l’humidité susceptible de s’y trouver. Cet article explique comment tirer au vide et pourquoi il est important de le faire.

Votre installation est à présent en dépression. Laisser les vannes ouvertes. 

Vannes des prises de service

Le manifold du frigoriste

Si vous tenez un manifold pour la première fois dans les mains, prenez le temps d’en faire sa connaissance. Cet appareil est indispensable pour mesurer la quantité de gaz injecté. La gauge du manifold comprend une zone – ici en rouge – que vous allez devoir surveiller. Il s’agit d’une réglette indiquant la température du gaz à l’intérieur du circuit basse pression. Sur l’illustration, sur la réglette qui correspond à °C, la température la plus basse visible est -40°C, la plus haute 100°C. L’autre réglette en regard de °F affiche des valeurs pour des degrés Fahrenheit, l’unité de température utilisée aux Etats-Unis.

Gauge de manifold
Gauge de manifold pour le gaz R410A

Le température n’est donc pas relevée par un quelconque thermomètre mais est calculée à partir de la pression. Afin de vous familiariser avec cet outil, je vous conseille de lire cet article complet sur le fonctionnement du manifold.

La méthode de chargement utilisée

La méthode de chargement décrite dans cet article est basée sur la lecture et le contrôle des températures. Pendant l’opération, on prend soin de surveiller la température d’entrée d’air de l’unité intérieure ainsi que la température d’évaporation du gaz à l’intérieur du circuit.

Les températures se mesurent en degré Celsius. Les différences de températures se mesurent en degré Kelvin. Par ailleurs, le résultat d’un calcul différentiel  est appelé Delta. 

La température d’entrée d’air de l’unité intérieure

Température ambiante de la pièce = Tae

Tae est en fait l’abréviation pour Température d’Air Entrant. En effet la température ambiante dans laquelle l’unité intérieure est posée et la même que celle qui va entrer dans cette unité. Vous relevez cette température à l’aide d’un thermomètre.

La température d’évaporation du gaz

Température Basse Pression = To

La température d’évaporation est la température à laquelle le fluide frigorigène s’évapore. Vous relevez cette température non pas à l’aide d’un thermomètre mais sur le manifold, comme je l’ai décrit un peu plus haut. Cette température est constatée à la sortie du détendeur, lorsque le gaz passe de l’état liquide à l’état gazeux. C’est ce passage d’un état à l’autre qui le refroidit. To est l’abbréviation utilisée pour Température d’Evaporation.

L’écart entre la température ambiante (Tae) et la température d’évaporation (To)

La température To lue au manomètre doit se situer entre 16 et 20 degrés de moins que celle de la pièce. Autrement dit, il faut un Delta ( Delta?? voir un peu plus haut...) de 16K à 20K entre Tae et To.

Tae – To = 16 à 20K

Tant qu’un Delta de 16K n’est pas atteint, il faut continuer à injecter du gaz.
Si un Delta de 20K est dépassé, il faut arrêter et retirer le gaz en trop pour ramener à 20K.

Exemples de relevé

Je termine par deux exemples afin que vous puissiez bien comprendre le principe. Pat exemple, au départ vous relevez 25°C dans la pièce (Tae). Soustrayez 16 et 20 de cette température. Soit 25 – 20 et 25 – 16 (To).

La température de la basse pression To qu’il faut atteindre est donc entre 5 et 9. C’est cette température To qu’il faut surveiller sur la gauge du manifold. Sur le mano, l’aiguille pointe entre 8,5 et 9,5 bars. Il s’agit donc de la température du fluide pour la pression mesurée dans le circuit à la sortie de l’unité intérieure. 

La température chute pendant l’opération et la pièce atteinte la température de consigne. Vous avez à présent 20. Soustrayez 16 et 20 de cette température. 

20 – 20
20 – 16

L’aiguille du manomètre doit se trouver entre 0 et 4.

Maintenant que vous avez les bases théoriques, vous pouvez à présent passer à la pratique et procéder au chargement proprement dit. 

Préparation de l’opération

Avant de commencer l’opération de chargement proprement-dite, prenez, à l’aide d’un thermomètre, la température (Tae) de la pièce dans laquelle est posée l’unité intérieure.

  1. Fixez la vanne sur la canette. Ne pas forcer au risque de passer la butée et casser le pas de vis. Laissez le robinet fermé.

  2. Se munir du manifold. Fermez la vanne du manifold en tournant le robinet à fond vers la gauche. Donc dans le sens des aiguilles d’une montre.

  3. Fixez au manifold le tuyau de raccordement du manifold à la canette. Celui-ci se fixe sous le manifold. Fixez également au robinet de la bouteille.

  4. Fixez au manifold le tuyau de qui va vers l’unité extérieure. Il se visse sur la prise latérale du manifold.
  5. Ouvrez le robinet de la canette. Aussitôt la gauge du manifold indique la pression contenue dans la canette. Si le gaz sort par le tuyau qui n’est pas encore attaché à l’unité, vous avez oublié de fermer le manifold.

    Il ne reste plus qu’à fixer le tuyau partant du manifold vers l’unité extérieure. Avant de le faire, il faut retirer l’air contenu dans le tuyau.

    Purgez le tuyau partant du manifold vers la prise de service de l’unité extérieure en ouvrant très légèrement la vanne du manifold.

  6. Attendez deux secondes puis, sans fermer cette vanne, raccordez le tuyau sur la prise de service. Ensuite vous pouvez refermer le manifold, les tuyaux de raccordement ne contiennent plus d’air.

Charger le gaz EcoCool 32A dans la climatisation

  1. Tenez la canette à l’envers. C’est-à-dire avec le robinet tourné vers le bas.
  2. Ouvrez la vanne du manifold en tournant le robinet vers la droite. L’installation, à l’arrêt et en dépression, aspire le contenu de la canette. Lorsque le gaz a remplacé le vide, c’est la pression interne de la canette qui prend le relais pour continuer à transférer le gaz, en le poussant cette fois-ci.
    Lorsque plus rien ne passe – vous n’entendez plus le passage du gaz –  allumez la climatisation en mode froid au maximum. Mettez le mode TEST RUN FROID si votre installation le permet. Si l’installation n’a pas d’autre panne et qu’ il y a suffisamment de pression dans l’installation, le compresseur s’enclenche.
  3. Retournez la canette de sorte que le goulot soit vers le haut, de manière à introduire le gaz à l’état gazeux. ( Cette fois-ci sous l’action du compresseur, le gaz est de nouveau aspiré). A présent il faut contrôler la quantité de gaz injecté en scrutant l’aiguille du manifold. Etant donné que le gaz passe à l’état gazeux, il faut maintenant plus de temps pour remplir l’installation.

    Au niveau du manomètre du manifold, l’aiguille indique la pression contenue dans le circuit basse pression. L’aiguille pointe également sur une ou plusieurs échelles de température. Relevez la température basse pression (To) indiquée par l’aiguille en regard de l’échelle de température du R410A ou du R32.

  4. Tae – To = 16 à 20K

    Surveillez les températures et le delta.

    Laissez tourner la clim pendant un quart d’heure, voire une demi-heure afin de faire baisser la température dans la pièce jusqu’à, si possible ,atteindre la consigne. Bien évidemment l’aiguille du manomètre va baisser. Si la température To atteint 0°C, vous devez injecter un peu de gaz, afin de faire remonter l’aiguille. To ne doit pas atteindre 0.

Résumé de l’opération

  1. Envoyer du gaz en contrôlant la progression de la pression sur le manifold. Fermer le manifold.
  2. Attendre quelques minutes afin de stabiliser l’installation, puis relever les températures : au manifold et dans la pièce climatisée.
  3. Comparer les valeurs à l’aide du petit calcul que je viens de vous donner.
  4. Recommencer la manoeuvre 1 à 3 tant que le résultat ne correspond pas à celui attendu. 
  5. Si votre clim est une inverter, attendez au minimum 15 minutes afin que la clim stabilise son régime puis revérifiez les températures et réajustez éventuellement la quantité de gaz.
  6. Attendre que la pièce atteigne la température minimale permise par la clim et rectifier en ajoutant ou soustrayant du gaz.

Une fois fini…

Fermez la vanne de la canette en tournant le robinet à fond vers la gauche.

Ouvrez la vanne du manifold.

Attendez deux, trois secondes, le temps qu’il faut au compresseur pour aspirer le gaz contenu dans les tuyaux et le manifold.

Démontez le raccord au niveau de la prise de service du groupe extérieur et posez le bouchon de protection.

Démontez le manifold et les tuyaux flexibles.

Conservation de la canette

Secouez la canette pour voir si il y reste du gaz. Le cas échéant ne retirez pas la vanne de la canette sinon le gaz va s’échapper et vous ne pourrez plus y fixer la vanne sans vous brûler. Les canettes de gaz sont vendues en tant que consommables. Elles sont destinées à être utilisées en une fois et, une fois ouvertes, vous ne pouvez plus les rendre hermétiques. La vanne ne permet pas de conserver indéfiniment le contenu étant donné le procédé de fermeture. Rangez l’ensemble tel quel avec la vanne bien fermée, dans un endroit ventilé et à l’abri des sources de chaleur ( voir les précautions en début d’article),  à l’ombre, à l’abri des intempéries, et de tout risque de chute ou de détérioration.

Une réflexion au sujet de « Charger une clim avec du EcoCool 32A »

  1. En 3, vous dites de retourner la canette, le robinet en haut pour remplir en gaz et non plus en liquide.
    Hors l’EcoCool32A étant un mélange (propane et isobutane) , je ne suis pas certain qu’il soit correct de l’injecter en phase gazeuse ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *