Climatisation domestique

Trouver une fuite sur une clim avec l’azote hydrogéné

bouteille et mano-détendeur azote hydrogéné

La méthode détaillée dans cet article s’applique aux climatiseurs domestiques et tertiaires. Pour la recherche sur une climatisation de véhicule, voir ici.

L’outillage nécessaire

Pour effectuer une recherche de fuite dans un circuit réfrigéré de climatisation ou de froid, il faut l’équipement suivant:

  • Une bouteille d’azote hydrogéné
  • Un mano-détendeur
  • Un manifold
  • U détecteur électronique de fuite
  • Des tuyaux flexibles

Cliquez ici si vous voulez plus de détails sur cet outillage.

Comment procéder à la recherche de fuites

Fixez fortement le mano-détendeur à la bouteille à l’aide d’une clé. Le mano-détendeur doit être fermé au niveau de l’entrée, donc la vanne est totalement tournée à droite jusqu’à sa butée.

Raccordez le mano-détendeur au manifold. Fixez le flexible sur la sortie du mano-détendeur ainsi que sur la voie centrale du manifold. Les deux vannes doivent être fermées, les robinets étant tournés à fond vers la droite.

Raccordez le manifold au circuit. Vous pouvez utiliser indifféremment la voie basse ou haute pression à condition de respecter le maximum de pression permise par le mécanisme de la jauge de la voie utilisée.

Comment choisir la voie basse ou haute pression ? 

Si vous avez un manifold avec deux voies et si l’installation comporte une prise de service haute pression (HP), raccordez-vous sur la haute pression. Dans le cas contraire, branchez-vous sur la prise basse pression. 

Le fait de vous brancher sur la HP permet d’envoyer plus rapidement le gaz dans le circuit en faisant passer plus de flux qu’en basse pression (BP), puisqu’en BP vous devez contrôler le flux afin de ne pas abimer la jauge, celle-ci étant beaucoup plus limitée. Par exemple, un manomètre destinée au R134a peut monter jusqu’à maximum 10 bars seulement. Si vous faites passer 20 bars flux d’azote hydrogéné en basse pression, dites adieu à votre manifold !

Ouvrez doucement la bouteille afin d’afficher la pression de la bouteille sur le cadran d’entrée du mano-détendeur.

Réglez l’ouverture du mano-détendeur sur 4 bars en tournant la vanne d’entrée vers la gauche. Lorsque l’aiguille de la gauge de sortie est fixe sur 4 bars, arrêtez de tourner.

Ouvrez la vanne de la voie utilisée sur la manifold. Laissez l’autre vanne bien fermée, sinon le gaz s’échappe par la voie non raccordée! Dès son ouverture, le gaz va s’échapper et s’introduire dans le circuit. L’aiguille de la jauge va monter progressivement jusqu’à atteindre les 4 bars fixés sur le mano-détendeur lorsque la totalité du circuit sera plein de gaz.

Dès que le circuit est sous pression de 4 bars d’azote hydrogéné, fermez les vannes du manifold et de la bouteille.

Allumez le détecteur de fuite. Procédez par étapes, dans la recherche de fuite :

  1. Positionnez la sensibilité du détecteur au maximum.
  2. Faites une recherche sur le raccord partant de la voie du manifold ainsi que sur le raccord fixé sur la prise de service utilisée. Si le détecteur sonne, resserrer le raccord.
  3. Face aux unités intérieures, passez la sonde du détecteur sur tous les raccords et soudures rencontrés. Déplacez lentement la sonde, par exemple d’une seconde par cm. Passez la sonde sur tout le pourtour du raccord. Inspectez les deux côtés de l’écrou de serrage. 
  4. Sondez l’intérieur des échangeurs, en passant la sonde sur les crosses puis en longeant doucement le serpentin.
  5. Testez la tuyauterie en suivant méthodiquement son trajet. Si le tuyau est masqué par une goulotte, retirez-là. Si le tuyau est recouvert par de l’isolant, posez la sonde du détecteur à l’endroit où l’isolant commence.
  6. Si aucune fuite n’a été trouvée, retournez au groupe de condensation. Passez la sonde sur les crosses du serpentin et sur toute les soudures unissant les pièces les uns aux autres.

Vous devriez avoir trouvé la fuite!

La recherche de fuite sur une climatisation de type tertiaire

Les immeubles de bureaux sont généralement équipés d’un groupe de condensation et de nombreuses unités intérieures (UI) – sous forme de cassettes – réparties dans les locaux et une seule fuite sur le réseau entraîne un dysfonctionnement sur toutes les UI qui y sont raccordées. Ainsi chercher la fuite est d’autant plus compliquée et prend plus de temps.

Sur ces installations de moyenne ou grande taille, il est vivement conseillé d’appliquer la méthode  suivante afin d’accélérer la recherche de fuites.

  1. Isolez toutes les pièces qui font équipées d’unités intérieures en fermant portes et fenêtres. Si les tuyaux passent dans d’autres espaces pouvant être isolés, faites-en de même.
  2. Attendez une demi-heure, voire une heure en fonction du volume des pièces, avant d’intervenir dans les locaux. Vous laissez ainsi le temps au gaz de se répandre dans la pièce dans laquelle se trouve la fuite.
  3. Positionnez la sensibilité du détecteur au maximum avant d’entrer dans la pièce et refermez derrière vous. Si la fuite se trouve dans le local, le détecteur se met à sonner très rapidement.
  4. Si il y a plusieurs unités intérieures dans la pièce où se trouve la fuite, diminuez la sensibilité du détecteur et approchez vous des unités. Il vous reste ensuite à vous orienter en fonction de la réaction du détecteur.
  5. Face à l’unité défaillante, repassez le détecteur en sensibilité maximale avant de procéder à son examen.

Cet article passe en revue l’outillage nécessaire pour faire une recherche de fuite par l’azote hydrogéné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.